Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 08:27

 

 

Le monde médical n'est pas beaucoup plus accueillant.

 

 

Impossible de passer l'examen de l'imagerie par résonance magnétique (IRM) au-delà d'une certaine corpulence: le tube est trop étroit. Une personne de 110 kilos ne peut pas s'asseoir dans un fauteuil roulant standard... "Pendant longtemps, l'obésité a été considérée par les médecins comme un problème subalterne", explique Arnaud Basdevant, chef du service nutrition à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

 

 

Le spécialiste détaille la première confrontation d'une personne obèse avec l'environnement médical: "On la pèse, on la réprimande, et on lui dit que ce n'est pas étonnant qu'elle ait des problèmes de santé !"

 

 

 


Le service d'Arnaud Basdevant est l'un des seuls en France adaptés aux personnes obèses. IRM, scanner, échographie, brancards, fauteuils sont surdimensionnés, les lits conçus pour supporter un poids de 500 kilos. "Il s'agit de considérer avant tout ces patients comme des personnes et non comme des gros", explique-t-il. La demande est telle que son service ne peut satisfaire que 20 % des demandes.

Partager cet article

Published by SPINNEUR
commenter cet article

commentaires