Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 19:37

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PHYSIOLOGIE DE L'AUDITION


SOMMAIRE

 

OREILLE EXTERNE      
OREILLE MOYENNE TROMPE D'EUSTACHE

PHYSIOLOGIE DE L'AUDITION


SOMMAIRE

 

OREILLE EXTERNE      
OREILLE MOYENNE TROMPE D'EUSTACHE    
OREILLE INTERNE 1 OREILLE INTERNE 2 OREILLE INTERNE 3  
VOIE AUDITIVE CENTRALE 1 VOIE AUDITIVE CENTRALE 2 VOIE AUDITIVE CENTRALE 3 VOIE AUDITIVE CENTRALE 4

 

 
 Vous pouvez de plus consulter le site "Promenade dans la cochlée" Pr R. Pujols: http://www.iurc.montp.inserm.fr/cric/audition/start.htm 
 
OREILLE INTERNE 1 OREILLE INTERNE 2 OREILLE INTERNE 3  
VOIE AUDITIVE CENTRALE 1 VOIE AUDITIVE CENTRALE 2 VOIE AUDITIVE CENTRALE 3 VOIE AUDITIVE CENTRALE 4

 

 
 Vous pouvez de plus consulter le site "Promenade dans la cochlée" Pr R. Pujols: http://www.iurc.montp.inserm.fr/cric/audition/start.htm 

 

 

PHYSIOLOGIE DE L'OREILLE INTERNE (1)

 


 

 

SOMMAIRE

 

La cochlée est un tube enroulé sur lui même sur 2 tours 1/2 de spire. La membrane basilaire divise ce tube en deux rampes: vestibulaire en haut, tympanique en bas qui communiquent entre elles à l'apex. La rampe vestibulaire est fermée par la platine de l'étrier qui s'articule dans la fosse ovale (FO) . La rampe tympanique est fermée par la membrane de la fenêtre ronde (FR ).

   
 

 

 Vue déroulée de la cochlée
 
     

 

PHYSIOLOGIE DE LA MEMBRANE BASILAIRE

La membrane basilaire, sur laquelle repose les cellules de l'organe de Corti, s'élargie régulièrement de la base vers l'apex de la cochlée et sa rigidité diminue de la même manière. Ainsi la déformation de cette membrane se fait de façon préférentielle en fonction de la fréquence du son stimulant.

   
 

LES SONS DE FREQUENCE AIGUE DEFORMENT PREFERENTIELLEMENT LA REGION DE LA BASE,

LES SONS DE FREQUENCE GRAVE CELLES DE L'APEX.

 

   La cochlée comporte deux rampes communiquant entre elles par l'hélicotréma, les rampes tympanique et vestibulaire qui contiennent un liquide, la périlymphe. Le canal cochléaire contient l'endolymphe.  
Ces deux liquides sont de composition chimique totalement différente: la périlymphe est de type extracellulaire, l'endolymphe de type intracellulaire.  

 

 Endolymphe

 

 Périlymphe

 

 Na = 1nM/l

 

 

K = 150nM/l

 

 

Cl = 130 nM/l

 

 

Protéines = 0,3g/l

 

 Na = 150 nM/l

 

 

K = 7 nM/l

 

 

Cl = 110 nM/l

 

 

Protéines = 1g/l
 
     
 

 La charge électrique de l'endolymphe est de +80 à +100 mV alors que la charge à l'intérieur d'une cellule ciliée est de - 80 mV.

Il existe donc, au repos, une différence de potentiel de - 160 à -180 mV entre ces deux structures.

Cette différence de potentiel est à la base des phénomènes électrophysiologiques de l'audition.

 
   Lors d'une stimulation acoustique, une région particulière de la membrane basilaire est déformée, les cellules ciliées internes vont subir les mêmes déplacements. Au pôle supérieur des cellules ciliées internes, l'orientation des cils est modifiée par le mouvement de la membrane tectoriale qui flotte dans le liquide endolymphatique avec une certaine inertie.  
   La modification de la position des cils déclenche une modification de la perméabilité, de la paroi des cellules ciliées internes correspondantes, au K+ et une modification de la différence de potentiel.  

SOMMAIRE

Partager cet article

commentaires