Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 15:39

23 janvier 2010

Après un scanner, le groupe hospitalier privé de l'Artois se dote d'une IRM

 Après six mois de travaux, la clinique Anne d'Artois est prête pour recevoir dans quelques jours l'IRM. : La Voix du Nord Après six mois de travaux, la clinique Anne d'Artois est prête pour recevoir dans quelques jours l'IRM. : La Voix du Nord

Après le scanner, bientôt une IRM dernière génération à la clinique Anne d'Artois. Alexandra Bègue a réussi la transition préparée en prenant la succession de sa mère à la tête du groupe hospitalier privé de l'Artois qui comprend la clinique Anne d'Artois, Mahaut de Terremonde et la clinique médico-chirurgicale de Bruay.

PAR ELSA LAMBERT-LIGIER

bethune@info-artois.fr

Outre cette passation de pouvoir annoncée et programmée entre Catherine Desplanque et sa fille, Alexandra Bègue, l'année 2009 a été marquée par l'autorisation de 3 lits dédiés de soins palliatifs à Bruay qui vivent pleinement depuis et l'installation du scanner à Béthune qui fête son premier anniversaire.

Après dépôt du dossier, l'ARH (Agence régionale d'hospitalisation) a par ailleurs reconduit pour la clinique Anne d'Artois son autorisation de traitement du cancer mammaire, digestif, urologique, gynécologique, ORL et maxillofacial ainsi que son activité de chimiothérapie. Pour la clinique médico-chirurgicale de Bruay, l'ARH a reconduit l'autorisation pour la chirurgie mammaire, digestive et gynécologique.

Le gros dossier de 2010, c'est l'IRM. La machine dernière génération arrive dans quelques jours et devrait ouvrir en mars ou avril. Un gros plus et pas seulement pour les patients du groupe hospitalier privé de l'Artois car il servira aussi pour les consultations externes.

Certes, cela leur évitera des transferts mais cet équipement diminuera surtout les délais d'attente pour tous. Aujourd'hui, par exemple, ils sont souvent de trois mois. L'IRM appartiendra à l'équipe de radiologie Artois-Lys, comme le scanner, et son usage sera donc très large, la clinique Anne d'Artois mettant à disposition les locaux, après six mois de travaux. L'entrée de la radiologie est d'ailleurs indépendante. « 

Cet examen n'est plus un recours exceptionnel. C'est une indication de première intention pour le cardiaque, le cérébral... », souligne le Dr Bègue. Une vraie révolution.

2010 sera également consacrée au développement de la filière gériatrique, avec la mise en place prochaine d'une hospitalisation de jour et d'une équipe mobile de gériatrie La création d'un EHPAD (Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) est toujours à l'ordre du jour. « Nous sommes en discussion pour déterminer s'il s'agira d'une réhabilitation, d'une construction derrière la clinique Anne d'Artois ou sur un autre site qui serait plus intelligent et qui répondrait à une demande », précise la PDG.

Alexandra Bègue veut faire pleinement reconnaître les urgences d'Anne d'Artois dans le schéma régional. 13 500 passages y sont enregistrés par an. « On a démarré il y a 13 ans avec deux urgentistes, ils sont bientôt 5 pour gérer entre 35 et 40 entrées quotidiennes. L'activité est suffisamment importante pour que ce service soit agréé. » •

Les rédactions de La Voix du Nord
la Voix du Nord
http://www.bethune.maville.com/actu/actudet_-Apres-un-scanner-le-groupe-hospitalier-prive-de-l-Artois-se-dote-d-une-IRM_loc-1236854_actu.Htm

    Partager cet article

    Published by SPINNEUR - dans HOPITAUX CLINIQUES
    commenter cet article

    commentaires